Åland dans l'Europe

.

    Åland dans l’Europe


Aland dans l'EuropeÅland

L’archipel d’Åland, situé entre la Suède et la Finlande, regroupe 6 500 îles et îlots. C’est une province autonome de Finlande comptant 29 489 habitants. Dans certains domaines, Åland a le droit d’adopter ses propres lois et fonctionne donc presque comme un état indépendant. La langue officielle de l’archipel est le suédois. Åland est un territoire démilitarisé et toute fortification y est interdite.

Les origines de l’autonomie

De 1917 à 1921 les Ålandais ont lutté pour qu’Åland soit rattaché à la Suède, leur ancienne patrie. La Finlande, refusant de perdre l’archipel, proposa aux Ålandais une autonomie à l’intérieur de l’état mais ces derniers n’étaient pas encore prêts à l’accepter.
La question a alors été portée devant la Société des Nations, à Genève, en 1921. Celle-ci décida qu’Åland devait rester sous tutelle finlandaise mais en tant que province autonome. La Finlande a alors garanti aux Ålandais qu’ils pourraient conserver leur langue suédoise, leur culture et leurs coutumes locales.

Le Parlement d’Åland

En 1922 ont eu lieu les premières élections à l’assemblée législative autonome d’Åland. La première réunion plénière du Parlement s’est tenue le 9 juin 1922, une date célébrée aujourd’hui comme le Jour de l’autonomie.
Le Parlement compte 30 députés, élus tous les quatre ans. Depuis les élections d’octobre 1999, six groupes politiques sont représentés au Parlement d’Åland.
Le parlement élit un gouvernement, lui-même dirigé par un conseil exécutif.
De plus, Åland possède un siège au Parlement finlandais.

La Loi d’Autonomie

La Loi d’autonomie détermine les domaines dans lesquels le Parlement d’Åland a le droit de légiférer. Les domaines les plus importants sont l’éducation, la culture, la santé, l’environnement, l’activité économique, les voies de communication internes, la police, la poste ainsi que la radio et la télévision.
Les affaires étrangères ainsi que le droit civil et pénal sont régis par la législation finlandaise.
L’Etat finlandais perçoit les impôts et les recettes douanières d’Åland. En retour, une somme du budget de l’Etat est placée à disposition du Parlement d’Åland afin que celui-ci puisse gérer lui-même les affaires qui, dans le reste du pays, sont gérées par l’Etat finlandais.
Avant de signer tout accord international dans lequel Åland est concerné, la Finlande doit consulter les Ålandais. Ce fut notamment le cas lors de l’adhésion de la Finlande et d’Åland à l’Union européenne.

La citoyenneté régionale

Åland possède un système de “droit au pays” qui est une sorte de citoyenneté. Celle-ci est indispensable pour voter ou être candidat aux élections au Parlement ålandais, posséder des biens immobiliers ou exercer une activité commerciale en Åland. Les personnes ne la possédant pas peuvent obtenir une dispense pour acquérir des terres ou exercer une activité commerciale.
Cette citoyenneté régionale est acquise dès la naissance si au moins l’un des deux parents est ålandais. Toute personne de nationalité finlandaise, installée en Åland depuis plus de cinq ans et parlant suffisamment le suédois, peut demander la citoyenneté régionale. Les personnes ayant quitté l’archipel depuis plus de cinq ans perdent quant à elles ce “droit au pays”.

Le trafic maritime et l’industrie

Le trafic maritime est le secteur économique le plus important de l’archipel et représente 40% de son PNB. C’est une activité très ancienne en Åland qui a su évoluer pour satisfaire aux nouvelles exigences.
Aujourd’hui, les compagnies maritimes ålandaises assurent trois types de transport - les passagers, les marchandises et le pétrole. 13% des Ålandais travaillent en mer et la qualité des communications a permis aux plus de 1800 entreprises de l’archipel de se développer. 
Des branches comme celles de la technologie de pointe et de l’industrie mécanique connaissent une forte croissance. De nombreuses entreprises ålandaises sous-traitent pour de grands groupes industriels en dehors d’Åland.

Le tourisme

L’archipel d’Åland a une nature unique qui attire de nombreux visiteurs et le tourisme est en pleine expansion. Les services destinés aux touristes sont nombreux.
En 2001, Åland a accueilli plus d’1,7 million de visiteurs et environ 560 000 y ont passé une nuit. Pendant l’été, les visiteurs viennent profiter de la nature et des différentes activités de plein air comme la baignade, le golf, les randonnées en vélo et les excursions en bateau. La pêche en amateur est possible toute l’année. Åland, situé au cœur de la Scandinavie, est aussi un site idéal pour organiser des conférences ou des compétitions sportives internationales.

La production alimentaire

Åland pratique une agriculture à petite échelle. Sur environ 800 exploitations agricoles, un tiers disposent d’une surface cultivable de seulement 10 à 20 hectares. L’agriculture est une activité économique importante pour la population vivant en dehors de Mariehamn. 
Les agriculteurs ålandais, par tradition et grâce à leur expérience, se sont spécialisés dans la culture de betteraves, de pommes de terre, d’oignons et de pommes. Les champs sont cultivés entre mai et octobre.
L’intérêt pour les produits écologiques est en hausse et en 2001, ils occupaient presque 10% de la surface agricole de l’archipel. 
En Åland, la plus importante activité à terre est la production alimentaire. Les possibilités d’amélioration des produits de l’agriculture et de la pêche sont nombreuses.

La vie culturelle

Åland, du fait du trafic maritime, est une société ouverte qui a toujours eu des contacts étroits avec les peuples et cultures des pays situés au-delà des mers. 
La vie culturelle ålandaise s’inspire des traditions locales et de celles du monde entier. De même, les échanges avec d’autres pays nordiques sont nombreux.
La nature ålandaise a inspiré de nombreux artistes et l’importance de la mer, de la pêche et des bateaux pour les habitants d’Åland a souvent été illustrée en littérature.
A la veille de la Saint-Jean, des mâts fleuris et très décorés sont dressés dans de nombreux villages, conformément à la tradition ålandaise.

La Nature

Åland offre des paysages très variés. Un paysage insulaire aride côtoie de grandes prairies plantées de feuillus et de magnifiques forêts de conifères.
La flore est très riche surtout au printemps et l’on trouve notamment beaucoup d’orchidées du fait de la haute teneur en calcaire des sols. La faune compte un grand nombre d’oiseaux marins qui viennent dans l’archipel pour se reproduire. Au printemps, la chasse aux oiseaux marins est une tradition ancienne et toujours très importante pour beaucoup d’Ålandais. Elle fait partie de l’héritage culturel des îles.
Åland, situé au cœur de la Baltique subit directement les conséquences de la surexploitation des mers. Aussi, la prise de mesures visant à réduire l’exploitation de la mer est-elle un enjeu capital pour les Ålandais. 

Les symboles ålandais

Depuis 1954, Åland a son propre drapeau – une croix rouge et jaune sur fond bleu.
En 1978 était inaugurée à Mariehamn la “Maison de l’Autonomie”, siège du Parlement d’Åland, du Gouvernement et de l’administration locale. 
En 1984 étaient émis les premiers timbres ålandais et en 1993 la Poste d’Åland devenait indépendante. 10 à 15 timbres sont mis en vente chaque année.
Le blason ålandais est un cerf doré sur fond bleu et la fleur qui symbolise la province est une primevère, évoquant le printemps.

Åland dans l’Europe

Åland fait partie de l’UE depuis le 1er janvier 1995. Avant son adhésion, les Ålandais ont pu se prononcer sur la question par référendum. Le résultat a été 74% d’avis positifs. Après cela, le Parlement ålandais s’est prononcé pour un oui à l’adhésion à l’UE.
La Finlande a négocié des accords spéciaux pour garantir l’autonomie et la subsistance économique d’Åland. Ces accords ont été entérinés par le Protocole d’Åland. Ce protocole confirme la nécessité de posséder la citoyenneté régionale pour acquérir des biens immobiliers ou exercer une activité commerciale en Åland. Åland ne fait pas partie de l’Union douanière européenne et la directive concernant la taxation indirecte ne s’applique pas là. Ceci est une condition nécessaire pour que le trafic des ferries et donc les communications avec Åland continuent.
Enfin, comme Åland a un membre au Comité des régions de l’UE et son propre conseiller spécial au sein de la représentation permanente finlandaise à Bruxelles.

Interreg IIIA – L’archipel

Åland, avec plus de 6 500 îles, a un paysage original et est au cœur du grand archipel qui s’étend entre la Suède et la Finlande.
Le programme européen Interreg IIIA – L’archipel est destiné à maintenir une vie sociale et économique dans ces zones insulaires. L’objectif est de dynamiser l’activité dans l’archipel. Les efforts de développement mettent en avant la préservation de l’environnement et de la culture. 
«Goût d’Archipel» est l’un des projets-pilotes du programme et a bénéficié d’une collaboration étroite entre les restaurateurs, l’industrie alimentaire et les artisans. 
Les programmes des fonds structurels Objectif 2 et Objectif 3 ainsi qu’Interreg IIIB pour la région de la mer Baltique apportent aussi leur soutien au développement de cette région.

La démilitarisation et la neutralisation d’Åland

En 1809, la Finlande et Åland furent rattachées à la Russie. Après cette annexion, la Russie entreprit la construction d’une forteresse à Bomarsund en Åland. Pendant la guerre de Crimée (1853–56) la forteresse fut attaquée par les troupes franco-anglaises et les Russes durent capituler. 
Lors des pourparlers de paix à Paris en 1856, la Russie s’engagea à ne plus fortifier Åland, respectant ainsi la volonté de la Suède. Depuis, Åland est une zone démilitarisée et est souvent appelé “les Iles de la Paix”. Il n’y a aucun militaire en Åland et les jeunes sont dispensés de service militaire.
En 1921, une convention internationale garantissait la neutralisation d’Åland et dans le même temps sa démilitarisation.

Åland - quelques chiffres

Nombre d’habitants 1.1.2018: 29 489 dont 11 667 habitent à Mariehamn, la seule ville d’Åland.
Communes: Åland regroupe 15 communes et une ville. Sottunga, qui ne compte que 96 habitants environ, est la plus petite commune de toute la Finlande.
Densité: 18 personnes/km2 
Superficie totale: 6 784 km2, dont 1 527 km2 de terre.
Point culminant: Orrdals klint 128,8 mètres
Température moyenne: +15,6°C en juillet, -4,5°C en février
Position géographique: 
Point le plus à l’ouest 19°08,2 E
Point le plus au nord 60°39,3 N
Monnaie: Euro
Langue: Suédois
Information extraite du Recueil annuel des statistiques sur Åland, année 2017


Mariehamn Weather